La cohésion nominale dans les productions textuelles d’apprenants de français langue étrangère en contexte universitaire vénézuélien

Lire la proposition de communication.

Auteur(s) : DI TILLIO LACRUZ mariluz
Université Paris 3- Universidad de Los Andes
Résumé Dans la perspective d’une didactique de l’écrit, nous proposons une réflexion sur les mécanismes de cohésion nominale mis en place par des apprenants avancés de français langue étrangère dans le cadre universitaire vénézuélien. Il s’agit d’une étude fondée sur une enquête transversale. Les problèmes inhérents à la mise en texte s’expliquent par le maniement difficile de l’anaphore et par la fréquence d’utilisation de certains types anaphoriques.
Mots-clés enseignement/apprentissage de l’écrit en français langue étrangère, cohésion textuelle, genre discur

Retour au programme