Infidélité du discours direct et analyse des mécanismes de subjectivité dans les informations télévisées

Lire la proposition de communication.

Auteur(s) : BONDOL jean-claude
UMR 7023 CNRS-UNIVERSITE DE PARIS 8
Résumé L'hypothèse selon laquelle le discours direct (DD) est "fidèle" parce qu'il reproduirait des paroles effectivement tenues n'a plus plus droit de cité dès lors que c'est le rapporteur qui reconstruit la situation d'énonciation citée et que c'est cette description qui donne nécessairement son cadre à l'interprétation du discours cité. Sachant que l'énonciateur du discours citant (journaliste et autres)dispose d'énormes moyens pour dominer le fragment de DD cité de son éclairage personnel, je montrerai le fonctionnement particulier de la subjectivité de la communication télévisuelle.
Mots-clés Enonciation; subjectivité; discours rapporté; télévision; éducation aux médias.

Retour au programme